Les salaires en Espagne

Si vous décidez de créer votre société en Espagne et d’embaucher du personnel espagnol, il y a quelques  spécificités que vous devez connaître sur les salaires en Espagne :

Les conventions collectives

Il est important de savoir  qu’il y a autant de conventions collectives que de métiers et de communautés autonomes. Nous allons donc vous détailler ci-dessous le cas général, mais il peut varier en fonction de votre convention.

Avant de choisir la ville dans laquelle vous souhaitez créer votre activité, il peut être intéressant de connaître votre convention collective.

Je pense par exemple à la convention du bâtiment qui est largement plus généreuse pour l’employeur dans la Communauté de Madrid qu’en Catalogne.

Toutes les conventions collectives sont consultables sur le site : https://convenios.trabajo.gob.ar/ConsultaWeb/Aviso.asp

 

La retenue à la source

En Espagne, les impôts sur le revenu sont prélevés directement à la source. Cela signifie que l’entreprise calcule un pourcentage à prélever chaque mois et procède à la liquidation de l’impôt pour le salarié mensuellement ou trimestriellement (voir notre article sur les déclarations fiscales et le calendrier fiscal en Espagne).

Le pourcentage est calculé en début d’année en fonction de la situation personnelle de chacun et d’une table publiée par l’Administration Fiscale.

Ce taux devra être actualisé en cours d’année en cas de changement de situation familiale ou encore à chaque versement de primes ou de commissions.

Il est en effet de la responsabilité de l’entreprise de pratiquer le taux de retenue correct.

 

Les ‘pagas extras’

Les salaires espagnols sont historiquement versés sur 14 mois (et cela peut atteindre 16 mois selon les conventions collectives). Un des salaires se verse en juin et l’autre en décembre.

Pour un meilleur contrôle de la trésorerie, nous conseillons toutefois à nos clients de verser les salaires sur 12 mois et de prorratériser  mensuellement les deux salaires extras.

 

Les congés payés

Un salarié espagnol acquiert 1,83 jours ouvrés ou 2,5 jours ouvrables par mois, soit 22 jours ou 30 jours par an.

Ces jours sont acquis du 1er janvier au 31 décembre et doivent être utilisés dans l’année.

Le plus courant est toutefois de laisser au salarié le mois de janvier pour liquider les jours acquis non utilisés de l’année précédente.

 

Le versement des salaires

Même si légalement la société a jusqu’au 5 du mois pour payer les salaires du mois précédent, les salariés espagnols sont habitués a être payés autour du 28 du mois.

 

La durée de travail

La durée hebdomadaire légale  du travail en Espagne est de 40 heures.

Toutefois la convention collective ou le contrat de travail peuvent prévoir des conditions plus favorables. Ainsi, les horaires d’été (8/9 h->15 heures) ou la journée continue le vendredi sont des pratiques assez fréquentes en Espagne. Il est à noter que la distribution irrégulière de ces 40 heures hebdomadaires sur l’année est permise par la loi dans certaines limites.

 

Si vous avez encore des questions relatives à l’embauche de personnel en Espagne ou aux salaires en Espagne, n’hésitez pas à joindre nos experts-comptables sur Madrid et Barcelone par mail (info@societe-express.com) ou par téléphone (00.34.902.024.008).

Nos experts sont à votre disposition pour vous détailler tous les avantages d’une création d’entreprise en Espagne.

 

Répondre